Accueil | po-amenagement.fr | Extranet | Contact

ACTUALITÉS

LE MEMORIAL DU CAMP DE RIVESALTES RECOIT LE GRAND PRIX SPECIAL DU JURY DE L?EQUERRE D?ARGENT 2016

Lundi 05/12/2016

Le jury de l'Équerre d'argent d'Architecture remettait ses prix, lundi 21 novembre, à Paris.

Le Mémorial du camp de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) s'est vu remettre le Grand Prix Spécial du Jury de l'Equerre d'argent 2016. Le Grand Prix a été décerné à l'architecte du Mémorial, Rudy Ricciotti (mandataire), et l'agence Passelac & Roques (associés), mais aussi à la Région Occitanie et au Département des Pyrénées-Orientales, maîtres d?ouvrage et à leur mandataire la SEM ROUSSILLON AMENAGEMENT.

«Ce bâtiment radical qui prend possession avec force d'un site chargé d'histoire et d'émotion, relève d'une «architecture morale et politique». Une position du maître d'?uvre mais aussi un courage de la maîtrise d'ouvrage qui, pour le jury, échappait à toute catégorie», a commenté le jury au moment de son choix.

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a félicité les architectes du Mémorial, Rudy Ricciotti, et l'agence Passelac & Roques qui ont signé la construction de ce bâtiment. «Ce prix est une très belle reconnaissance pour l'ensemble des équipes qui ont travaillé sur le projet de construction de ce bâtiment emblématique de notre région qu'est le Mémorial du Camp de Rivesaltes. Il vient récompenser un important travail collectif qui a permis de donner naissance à une véritable ?uvre d?art architecturale. Je tiens à saluer le talent et la vision de Rudy Riciotti qui, associé à l?agence Passelac & Roques, a su faire surgir de terre un bâtiment puissant, moderne, mais dont la sobriété souligne le respect des vestiges d?une histoire qu?aucun d?entre nous ne doit oublier.»

Construit sur l'ancien îlot F du camp, au milieu des constructions existantes, ce bâtiment de 4 000 m2, véritable espace de référence, ouvert au public en octobre 2015, a été inauguré par le premier Ministre Monsieur Manuel VALLS, le 16 octobre 2015.

Il est important de rappeler que ce projet mémoriel est du à la ténacité et la capacité de conviction de Christian BOURQUIN et l?aide du Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales premier Maître d?Ouvrage avant le transfert du projet à la Région.

CONSTRUCTION D'UN NOUVEAU COLLÈGE SUR LA COMMUNE D'ELNE

Jeudi 07/07/2016

Le Conseil Départemental a décidé la construction d'un nouveau collège sur la commune d'Elne, en remplacement du collège existant de type « Pailleron », et en a délégué la maîtrise d'ouvrage à Roussillon Aménagement.

Le nouvel établissement est en cours de construction, avec le concours de l'équipe de maîtrise d'oeuvre dont le mandataire est le studio d'Architecture ALAGHEBAND and PARTNER'S (Montpellier) et l'architecte associé Yannick ALBA (Perpignan).

Le montant alloué à cette opération est de 18 millions d'euros, la durée prévisionnelle du chantier est de 18 mois hors intempéries.

Le nouveau collège accueillera 900 élèves, pour une surface de plancher de 8 000 m². Il est doté des équipements connexes suivants : restaurant scolaire, salle polyvalente, gymnase et équipements sportifs, chaufferie bois.

La salle polyvalente et le gymnase pourront d'ailleurs faire l'objet d'une convention entre le Conseil Départemental et des associations désignées par la commune pour être mis à disposition en dehors des heures d'ouverture du collège, ce qui permettra d'optimiser l'utilisation de ces bâtiments.

En plus de répondre à la RT 2012, le projet a été conçu dans sa dimension énergie pour satisfaire aux critères du label Eiffinergie +, plus exigeant que la réglementation thermique. La démarche HQE, les performances énergétiques et l'utilisation du bois constituent des éléments primordiaux dans la conception du projet afin de limiter les coûts d'exploitation et développer la filière bois du département.

En ce sens, la chaufferie bois, financée par l'ADEME et le FEDER, permet d'assurer 90% des besoins en chauffage, soit 700 MWh. Les logements de fonction sont quant à eux construits intégralement en bois, ossature et bardage.

De plus, il a été choisi de mettre en place un matériau innovant, le Béton Fibré Ultra-Haute Performance (BFUP) en périphérie de la cour centrale, afin de limiter le nombre de supports et ainsi créer un espace aéré pourvu de d'un ombrage « naturel ».

Actuellement en phase chantier, la gestion des déchets (confié à VEOLIA) fait l'objet d'une attention particulière, les entreprises doivent respecter la charte de faibles nuisances et s'organisent en plus du tri et la valorisation des déchets pour limiter la production des déchets à la source. L'ensemble des entreprises a été sensibilisé sur ce sujet et il est réalisé un tri exhaustif de tous les déchets, avec réalisation de bordereaux de suivi des déchets dangereux et non dangereux, favorisant la réutilisation et le recyclage.

Il faut noter que le nouveau collège est relié au centre bourg par une voie cyclable inscrite au schéma de déplacement doux du Conseil Départemental 66.

Les travaux de gros oeuvre, réalisés par l'entreprise FONDEVILLE, touchent à leur fin. Le démontage des grues est imminent. Le second oeuvre est en cours pour les bâtiments « vie scolaire », « administration » et « CDI-restauration ».

La livraison du collège est prévue tout début janvier 2017. Les équipements et le mobilier seront installés au premier semestre 2017, ce qui permettra d?accueillir les élèves à la rentrée de septembre 2017.

Pour consulter les illustrations de ce projet, cliquez ici. 

CONSTRUCTION DE LA CENTRALE HYDROÉLECTRIQUE DE L'AGLY

Mardi 14/06/2016

Dans un contexte national et international de raréfaction des ressources énergétiques et de promotion des énergies renouvelables, une réflexion a été menée par le Département pour développer au pied du barrage de l'Agly, construit en 1994, une activité complémentaire de production d'hydroélectricité. Un bâtiment a déjà été réalisé, seule la centrale restait à installer.

Le Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales a décidé de valider le principe de réalisation d'une centrale hydroélectrique à implanter à l'aval du barrage de l'Agly et en a délégué la maîtrise d'ouvrage à la société d'économie mixte Roussillon Aménagement, pour un coût opération de 1,6 millions d'euros HT.

Etant donné la technicité de l'ouvrage à réaliser, la procédure de conception-réalisation a été mise en oeuvre. Le Groupement SERHY (Mandataire) / DYNELEC / SCOTTA a été retenu en juillet 2014. Après 6 mois d'études, les travaux ont débuté en février 2015 en commençant par la modification du gros oeuvre.

La société a accompagné le Département dans ses démarches auprès d'ERDF et d'un tiers producteur pour mettre en oeuvre une solution de raccordement n'occasionnant pas de surcoût.

Les essais en charges, les opérations préalables à la réception, la mise en service des installations et le raccordement au réseau ont eu lieu en octobre 2015.

La centrale produit depuis lors, conformément aux prévisions, 5 300 mWh par an, soit l'équivalent de l'énergie consommée par 760 foyers.

Pour consulter les illustrations de ce projet cliquez ici.

EXTENSION ET RÉHABILITATION DU CENTRE DE SECOURS DE CANET EN ROUSSILLON

Mardi 08/03/2016

Le SDIS 66 a décidé d'agrandir et d'effectuer des travaux lourds de réhabilitation sur le centre de secours de Canet en Roussillon, et pour ce faire a confié à la SEM Roussillon Aménagement le pilotage des études et la réalisation de cette opération, d'un montant de 2,3 millions d'euros HT, dans le cadre d'un mandat de maîtrise d'ouvrage déléguée.

Les études de maîtrise d'oeuvre, menées par le cabinet ALBA, se sont déroulées de 2009 à 2013. Elles ont porté sur la restructuration de la remise accueillant les véhicules de secours et la création d'une extension pour y implanter de nouveaux vestiaires, les locaux administratifs et les locaux de vie. Ce nouveau bâtiment, construit sur 4 niveaux et accolé à l'existant, est implanté parallèlement au boulevard. L'espace qui accueille le poste de garde, au rez-de-chaussée de l'extension, est conçu comme un cube en verre qui lui assoit son rôle de vigie.

L'accès piéton au centre de secours se fait depuis le boulevard par une rampe accessible aux personnes à mobilité réduite.

Notons que 40% de l'eau chaude sanitaire est produite par une installation de capteurs solaires en toiture.

Assurer la sécurité des nombreux piétons et automobilistes au droit de la caserne constitue une des composantes de ce projet :  traitement du trottoir devant le centre de secours en enrobé rouge, pour assurer une continuité piétonne, réalisation de chicanes piétonnes avec des barrières en respectant les normes d'accessibilité des personnes à mobilité réduite, mise en place d'une pré-signalisation verticale sur le boulevard dans les deux sens de circulation afin d'alerter les usagers sur la sortie des véhicules de secours.

Le chantier a débuté en septembre 2014, par la démolition de l'intérieur de la remise puis les travaux de gros oeuvre, jusqu'en juillet 2015. Une fois les travaux de second oeuvre achevés, les bâtiments réalisés (remise réhabilitée et extension) ont pu être livrés aux pompiers en février 2016.

Un des enjeux majeurs de ce chantier en site occupé a été de ne pas perturber la bonne marche de la caserne durant les travaux, caserne qui était « hébergée » dans des bâtiments modulaires situés en fond de parcelle. Grâce à la planification mise en place, le centre de secours a pu assurer toutes ses missions durant la période du chantier.

INAUGURATION DU COLLÈGE CHRISTIAN BOURQUIN À MILLAS

Mercredi 06/01/2016

Nouveau collège Christian-Bourquin de Millas ! L'établissement, ouvert à la rentrée 2015, a été officiellement inauguré le 18 décembre dernier. Hermeline Malherbe, Présidente du Département et Sénatrice, a visité ce collège certifié HQE (Haute Qualité Environnementale) qui accueillera 720 élèves en configuration définitive.

Le collège, d'une surface de  7 920 m², comprend un bâtiment principal en R+1 ainsi que le Pavillon des Arts, dédié à la musique et aux arts plastiques. Il est équipé d'une chaufferie bois 250 kW. Ont également été bâtis 4 logements de fonction à ossature bois, chauffés par des poêles à granulés. 

Le collège est doté d'une section "rugby", c'est pourquoi un terrain de rugby est projeté, il sera livré ultérieurement. Par ailleurs, le plateau sportif regroupe un gymnase avec salle d'évolution, deux terrains multi-activités et un couloir d'athlétisme.

Les travaux se sont déroulés en 2 grandes phases, sur une durée de 19 mois : il y a d'abord eu la déconstruction et l'abattage des arbres au printemps 2014, avec traitement et réutilisation des matériaux de démolition et compostage des déchets verts sur site, puis ont suivi les travaux de construction de juillet 2014 à août 2015.

Pour consulter les illustrations de ce projet cliquez ici.

CONSTRUCTION DU PÔLE MULTIGÉNÉRATIONNEL CRÈCHE-EHPAD D'ALENYA

Jeudi 01/10/2015

Le chantier avance bien : après renforcement des sols par pieux (inclusions rigides verticales) en juin et réalisation des fondations puis du vide-sanitaire, véritable sous-sol technique nécessaire dans cette réalisation de technicité complexe, les élévations de la crèche sont en cours.

La livraison est programmée fin octobre 2016 pour une ouverture de l'établissement en janvier 2017.

Pour consulter les illustrations de ce projet, cliquez ici.


LE PARC NATUREL RÉGIONAL S'INSTALLE À OLETTE

Vendredi 04/09/2015

Énergies renouvelables, performances thermiques, écomatériaux...La  nouvelle Maison du Parc naturel régional des Pyrénées Catalanes est un modèle de bâtiment durable ! Installée à Olette, elle accueille désormais le Syndicat mixte du PNR dans une ancienne bergerie entièrement écorénovée. Inaugurée le 4 septembre en présence d'Hermeline Malherbe, Présidente du PNR et Présidente du Département, des conseillers départementaux Damienne Beffara, Alexandre Reynal et Martine Rolland et de conseillers régionaux, elle a été financée à hauteur de 1,2 M d' euros par le Département.

Source : L'Accent Catalan /  n°91 nov-déc 2015

PREMIÈRE PIERRE DU PÔLE INTERGÉNÉRATIONNEL D'ALÉNYA

Samedi 30/05/2015

La première pierre du pôle intergénérationnel d'Alénya a été posée le 30 mai 2015 en présence de Ségolène Neuville, Secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion, d'Hermeline Malherbe, Présidente du Département des Pyrénées-Orientales, d'Emmanuel Cayron, Secrétaire Général de la Préfecture représentant Madame la Préfète et de plusieurs conseillers départementaux.

Sur la commune d'Alénya, un nouvel EHPAD adossé à une crèche municipale de 20 berceaux sera créé un véritable pôle intergénérationnel. L'EHPAD bénéficiera d'un pôle d'activités et de soins adaptés afin d'améliorer la prise en charge des résidents atteints de la maladie d'Alzheimer. Les travaux ont démarré le 26 mars dernier.

LA TEULÈRE, UN QUARTIER DURABLE EN GESTATION

Mardi 17/02/2015

Projet d'aménagement, en continuité des zones urbanisées, ce nouveau lieu de vie est à l'étude.


Au fur et à mesure de l'avancement des études du PLU (plan local d'urbanisme), la municipalité formalise une politique de développement raisonnée de son territoire. Après avoir pris en compte, les risques naturels, la faune et la flore, et les formes urbaines existantes, seul un secteur restait en lice: la Teulère. Situé au sud de la commune, en continuité des zones actuellement urbanisées, ce secteur a donc fait l'objet d'un projet d'aménagement. La réflexion urbaine transversale qui a été menée sur ce site entre maintenant en phase de concertation. Depuis décembre dernier, les services de la DREAL évaluent le dossier d'étude d'impact.

Un dispositif participatif

 

Afin de garantir la meilleure information possible, il a été organisé, à la salle des fêtes, une première réunion publique. Avec la collaboration de SPL Pyrénées-Orientales Aménagement et le cabinet d'architecture Archi Concept, la municipalité a exposé le travail réalisé depuis le diagnostic initial et les différents scénaris envisagés, concernant cette nouvelle zone d'aménagement concerté. Les caractéristiques principales de ce nouveau quartier sont issues d'une réflexion ayant pour base le développement durable. Le maire, Jean-Jacques Lopez, et l'équipe municipale souhaitent que cette opération d'aménagement soit un exemple. «Avec la construction du nouvel EHPAD de la commune au coeur de l'aménagement, c'est un véritable parcours résidentiel qui sera favorisé, souligne la muncipalité. Le projet est consultable dans le hall de la mairie, ainsi qu'un registre pour permettre à tout un chacun de formuler questions, remarques ou opinions sur le projet».

Une seconde réunion est prévue lundi 23 février à 18h30 à la salle des fêtes. Cette réunion sera l'occasion de présenter plus en détail le projet d'aménagement. Tout au long de l'opération, un dispositif participatif sera mis en oeuvre. L'exposition et les deux réunions publiques en sont les premiers éléments. Une synthèse de la concertation initiale sera présentée en conseil municipal mi-mars. La phase opérationnelle pourra alors être lancée avec la sélection d'un aménageur.

INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE LA BERGERIE À SALSES LE CHÂTEAU

Lundi 13/10/2014

Inauguration par Jean-Jacques LOPEZ et Serge FA, le 10 octobre 2014, de la résidence La Bergerie à Salses le Château. Cet ensemble de 22 villas a été réalisé en VEFA pour Roussillon Habitat par Roussillon Aménagement.

L'opération de 3 millions d'euros de travaux, livrée en juin 2014, représente 2100 m² de surface de plancher.

Pour consulter les illustrations de ce projet cliquez ici.

ALÉNYA : BIENTÔT UN ÉQUIPEMENT D'ENVERGURE

Lundi 24/02/2014

L'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, couplé à une crèche, est en voie de réalisation.

La signature d'une convention EHPAD (Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) s'est déroulée dernièrement en mairie en présence d'Hermeline Malherbe présidente du Conseil Général, la députée vice-présidente du Conseil Général en charge des personnes âgées Ségolène Neuville et de très nombreuses personnalités.

Tous les participants se félicitaient de l'aboutissement de ce projet de pôle intergénérationnel, qui voit une maison de retraite associée à une crèche. C'est une réalisation 100% publique qui répond à un véritable besoin dans le secteur et qui permettra d'accueillir dans de bonnes conditions les personnes âgées. Cet équipement public d'envergure sera également source de créations d'emplois : une cinquantaine à la maison de retraite et une dizaine pour la crèche. Cette opération prend toute sa place dans le nouveau quartier de la Llosa.

A l'issue de la signature tout le monde s'est retrouvé sur place pour lancer symboliquement la réalisation de l'opération.

Un long cheminement

Plusieurs dates sont à retenir : 

2006 : délibération du conseil municipal demandant l'inscription d'un EHPAD à Alénya.

2007 : schéma départemental pour les personnes âgées «Les Pyrénées-Orientales solidaires de leurs aînés».

2010 : adoption du programme intergénérationnel et désignation de l'équipe de maîtrise d'oeuvre après concours et avis favorable du CROSMS du Languedoc-Roussillon.

2011 : signature de l'arrêté conjoint portant création d'un EHPAD d'une capacité de quatre-vingt-cinq lits et places (soit soixante-douze lits d'hébergement permanents, cinq lits d'hébergement temporaire et huit places d'accueil de jour).

2012 : permis de construire accordé surface au plancher créée de 5383 m2.

2013 : plan pluriannuel d'investissement arrêté, la commune cède à l'EHPAD le terrain d'une superficie de 14719 m2.

2014 : notification de l'aide de CNSA (908 739 euros) et accord de la CdC pour le financement de l'opération : début des travaux à l'automne, durée du chantier un an et demi, fin prévisionnelle printemps-été 2016 ; coût de la construction de l'EHPAD 8 166 460 euros TTC, coût de construction de la crèche 1 000 000 euros TTC.

Source : L'Indépendant / édition du 24 février 2014

INAUGURATION DU CENTRE D'INCENDIE ET DE SECOURS DU CAPCIR

Lundi 13/01/2014

Madame Hermeline Malherbe, Présidente du Conseil d'Administration du SDIS des Pyrénées-Orientales a inauguré le 13 janvier 2014 le centre de secours du Capcir.

Cette nouvelle caserne se situe sur la commune des Angles, le long de la RD 52. En forme de L, elle abrite en son centre le parking du personnel ainsi qu'une tour d'entrainement métallique à 3 niveaux. Le rez de chaussée accueille une remise pour 7 engins de secours, les vestiaires, le poste de garde ainsi que les locaux d'accueil, le stationnement couvert du personnel et les locaux techniques. Elle comprend un étage partiel qui accueille les bureaux et les locaux de vie.

Une vêture en bois au-dessus d'un soubassement en pierre est apposée sur les façades principales afin d'harmoniser le bâtiment à l'environnement montagnard.

Ce centre de secours a bénéficié d'une conception intégrant des objectifs de haute qualité environnementale en particulier pour le volet thermique. L'eau chaude sanitaire et le chauffage du bâtiment sont produits par une chaufferie bois qui utilise des ressources renouvelables.

L'opération représente un montant de 2,3 millions d'euros HT, pour une surface de plancher de 422 m². 

Pour consulter les illustrations de ce projet cliquez ici.


INAUGURATION DE LA GRUE MOBILE PORTUAIRE DU PORT DE PORT-VENDRES

Lundi 18/11/2013

Le lundi 18 novembre 2013, Mme Hermeline Malherbe, Présidente du Conseil Général, Mr Christian Bourquin, Président du Conseil Régional, Mr Bernard Fourcade, Président de la CCI Languedoc-Roussillon, et Mr Jean-Pierre Navarro, Président de la CCI de Perpignan, ont inauguré la nouvelle grue GHMK-6407, qui vient équiper le port de commerce de Port-Vendres.

La SPL Pyrénées-Orientales Aménagement a été chargée par le Conseil Général des études et travaux préparatoires et de la réalisation de la plateforme « charges lourdes » nécessaire à l'accueil de la grue. Ces travaux ont débuté en mai dernier et auront duré 7 mois.

PREMIÈRE PIERRE DU CENTRE DE SECOURS PRINCIPAL DE PERPIGNAN SUD

Lundi 28/10/2013

Le lundi 28 octobre 2013, Mme Hermeline Malherbe, Présidente du Conseil Général, Présidente du Conseil d'Administration du SDIS 66, a posé la première pierre du futur bâtiment qui abritera le centre de secours principal au Sud de Perpignan.

Cette unité opérationnelle de 15 millions d'euros assurera 6000 interventions annuelles et sera dotée d'un effectif de garde permanent de 16 agents en dispositif de routine porté à 22 agents en période sensible, pour un effectif global de 80 Sapeurs Pompiers Professionnels et 100 Sapeurs Pompiers Volontaires.

Après appel à la concurrence, la mission de mandat de maîtrise d'ouvrage publique, pour l?étude et la réalisation de cette opération, a été notifiée par le SDIS 66 à Roussillon Aménagement en septembre 2007.

Le programme de l'opération consiste à créer un centre de secours, une antenne du SMUR et les locaux du groupement Centre, le tout d'une surface bâtie estimée à 11 000 m² sur une emprise foncière de 25 000 m².

Outre les locaux de vie, cette unité disposera de locaux administratifs et salles de cours.


Roussillon Aménagement - Les bureaux du parc - Bâtiment C - Allée de Barcelone - 66350 Toulouges - Tél : 04.68.50.67.67 - Fax : 04.68.50.67.68

Société | Aménagement | Superstructures | Etudes et conseils | Offres foncières | Galeries photos | Mentions légales | Plan du site | Contact